lundi 12 janvier 2015

Porigami et Slavia Vintage




Depuis fin décembre, vous pouvez retrouver sur Slavia Vintage  différentes cartes en papier découpé, réalisées par Tereza Hradilkova. 

Voici un peu plus sur l'univers de sa créatrice et du lien qu'elle a créé entre l'Asie et l'Europe centrale grâce à sa série sur Prague.  Architecte de formation et familiarisée à la réalisation de maquettes en papier, Tereza a longtemps vécu et travaillé à Tokyo et Honk Kong.






PETRIN  






Pendant cette période,  elle s'intéresse de près à la tradition japonaise du découpage de papier et au travail de Masahiro Chatani et voulant écrire à ses proches, réalise quelque cartes à la main. Des petites maquettes assemblées méticuleusement, qui vont conduire Tereza à la réalisation de dix premiers prototypes… L'aventure Porigami est lancée! (un nom à la sonorité japonaise qui est né de la conjonction de Pori = le petit nom de sa créatrice et Gami = qui signifie papier en japonais), fruit de ses dessins retravaillés digitalement, découpés au laser et estampillés à la main. 

Ses premières réalisations sont inspirées de la "skyline" de Honk Kong et des bâtiments qu'elle admire pendant son long séjour en Asie tels que le Western Market ou les échafaudages en bambou qui surgissent un peu partout dans la ville… Tokyo suivra, avec 
 toute une série de maquettes, très largement diffusées au Japon. Puis ce sera le tour de Prague, sa ville natale.









C'est là, que j'ai découvert son travail et était conquise par son interprétation de la Maison cubiste de Josef Gočár ou de la tour de télévision de Žižkov… Des bâtiments    emblématiques que je suis heureuse d'avoir sous les yeux, posés sur mon bureau. 

Ces cartes me font d'ailleurs penser à la tradition polonaise du découpage du papier, si bien illustrée pendant l'exposition universelle de Shanghai (2010) par le pavillon de  Wojciech Kakowski, Natalia Paszkowska et Marcin MostafaLes ponts entre l'Asie et l'Europe Centrale sont plus nombreux qu'on ne le croit!








Aucun commentaire:

Publier un commentaire